Compositeur du mois : STEPHANE AZARIAS, "Il y a toujours plus malheureux que soit !"

03/10/2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

STEPHANE AZARIAS est un auteur, compositeur qui compose des musiques electro pop.

Pour connaître un peu mieux son parcours, nous lui avons posé quelques questions...

 

 Comment êtes-vous devenu compositeur ?

J’ai commencé à l’âge de 15 ans à faire quelques compos. J’ai eu plusieurs périodes de pauses, joué également en groupe puis repris en solo. C’est vraiment depuis 3 ans que je me suis consacré plus sérieusement à cette passion.

J’ai enfin mis en ligne sur différents sites d’anciens morceaux qui étaient longtemps restés en suspens, puis je me suis dirigé vers ce que j’aime le plus, les musiques d’ambiances dans des styles différents.


Êtes-vous compositeur à temps plein, ou exercez-vous un autre métier ? Lequel (si ce n'est pas indiscret) ?

Non, je n’ai pas la chance de vivre de ma musique, je compose donc à mes heures perdues ! Je suis directeur commercial chez Offiscenie, une entreprise de service et produits pour le bureau.


Qu'est-ce qui vous plaît spécialement dans la composition musicale ?

C’est une passion et un moyen de me déconnecter, quand je commence à composer un morceau je ne sais jamais vraiment où cela va me mener, et c’est vraiment génial.

 

Quel est votre moteur ? Qu'est-ce qui vous pousse à composer un nouveau morceau ?

Souvent, je compose après une séance de cinéma ou le dernier épisode d’une série, parfois, c’est une chanson, un lieu, une rencontre ou une ambiance qui m’inspire et du coup je démarre un nouveau morceau !


Quel est votre plus grand souhait en tant que compositeur ?

Que mes compositions plaisent ! Je prends beaucoup de plaisir à créer mes morceaux, j’aimerais que ceux qui les écoutent en prennent aussi.


Quelle anecdote pourriez-vous nous raconter en rapport avec la composition de musique ?

J’avais passé une après-midi entière à travailler sur un morceau que je trouvais top, une fois finalisé, je me suis aperçu que j’avais recomposé quasiment à  l’identique le thème d’une musique de film que j’adorais il y a bien longtemps !

Maintenant, je prends le temps de faire plusieurs pauses, histoire de ne pas perdre le contrôle et de ne plus me laisser dépasser par ma mémoire : )

 

Pourquoi avez-vous fait le choix de la musique dite "libre de droit" ou des Creative Commons ?

Je crois au partage, je pense aussi que c’est le meilleur moyen de se faire connaitre et d’avoir des retours d’auditeurs qui ne vous connaissent pas et qui contrairement à votre entourage, ont une écoute peut-être plus critique et moins bienveillante :)


Quelle est votre devise ?

C’est assez simple, je pense qu’il y a toujours plus malheureux que soit !


Le mot de la fin ?

Je vous remercie de cette interview, je ne pensais pas avoir un jour la chance de parler de mes musiques sur un média comme le vôtre : )

 


 

 

 

Pour découvrir les productions de STEPHANE AZARIAS , rendez-vous sur sa page sur beMYsound !

 

Please reload

À l'affiche

10 musiques libres de droits pour une bande son façon Harry Potter

06/05/2020

1/5
Please reload

Posts récents

Please reload

Nous suivre

  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow
  • YouTube Long Shadow
  • LinkedIn Social Icône

Par tags